Non classé Coronavirus Activité physique : atteindre ses propres objectifs

Activité physique : atteindre ses propres objectifs

Activité physique : atteindre ses propres objectifs

Inutile de viser des records, en cette période de confinement, l’important,  c’est de se faire plaisir en bougeant. La danse en famille permet par exemple de faire de l’exercice. Ce qui compte, c’est la régularité.

En famille, en couple ou seul, le confinement a chamboulé nos habitudes. A commencer par l’activité physique ou sportive. C’est même devenu une obsession dans les maisons. Ceux qui n’en faisaient pas s’y mettent et les autres redoublent d’effort pour garder la ligne et ne pas perdre le rythme.
Tutos, cours à distance, séances d’étirements, les réseaux sociaux débordent de créativité pour pallier le manque d’exercice.
Alors comment bouger sans bouger de chez soi ?

Le temps sédentaire – être assis ou allongé, en dehors du sommeil – est un facteur de risque de maladies chroniques. On peut le limiter en se levant fréquemment pour marcher, s’étirer et en pratiquant une heure d’activité physique par jour pour les enfants, une demi-heure pour les adultes et deux heures et demie par semaine pour les seniors.
Seul ou à plusieurs, l’important, c’est de bouger. Mais si vous préférez faire des chorégraphies avec vos enfants plutôt que de suivre un cours, alors, allez-y. Ce que qui compte, c’est la motivation et le plaisir.

Du yoga pour se recentrer
Débutants ou yogis confirmés , de nombreux clubs vous permettent de continuer à pratiquer en direct sur Instagram avec leurs professeurs. C’est le cas de Modo Yoga Paris qui propose quatre rendez-vous quotidiens, ou encore de Yogascope, qui vous invite du 3 au 6 avril à la première retraite live mondiale. Et, comme méditer peut s’avérer utile en cette période de confinement pour faire le vide et se recentrer, Lili Barbery-Coulon, professeur de kundalini yoga, propose tous les soirs à 18h, une heure de méditation guidée et chantée. L’occasion de tester de nouvelles activités !

On s’y met en famille  Faire de l’exercice avec les enfants est un bon moyen de leur permettre de se dépenser ou,  pour les plus petits, de les éveiller. Les jeunes parents peuvent ainsi profiter d’une séance de jeu avec bébé pour improviser quelques exercices de fitness. Pour créer du lien dans une période difficile, avec des enfants plus âgés, toute la famille peut se connecter sur des plateformes comme FizzUp soutenue par le Ministère de la Recherche et de l’Innovation ou Decathlon E CLUB qui a décidé de rendre tous ses cours vidéos gratuits jusqu’à la fin du mois d’avril !

Alors, on danse ? Danser en chantant, voilà qui est bon pour le moral et la mobilité ! En effet, cette activité permet de se dépenser et ses bénéfices bien-être ne se font pas attendre. Ce sport complet muscle le corps, améliore la coordination motrice et stimule la circulation sanguine. Bonus : grâce à la production de sérotonine, de dopamine et d’endorphines après 30 à 45 minutes de danse, ces hormones du “bonheur” vous feront vous sentir sur un petit nuage.

Le training solidaire En suivant en ligne les cours gratuits des clubs Dynamo, CMG, vous serez invité à verser 1 euro symbolique via une cagnotte solidaire dont l’intégralité des dons sera reversée à la Fondation de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris qui a pour mission de soutenir les soignants et d’accélérer la recherche sur de nouveaux traitements. Sans oublier la tombola Karmadon #Solidarité Covid 19 soutenue par les ambassadeurs Dr Good.