Les actus Dr Goodnews Brèves Masques – Médicaments – Solidarité – bouche

Masques – Médicaments – Solidarité – bouche

Masques – Médicaments – Solidarité – bouche

Haut les masques

Le discours officiel sur les masques évolue. Ils étaient jusque- là réservés aux personnels soignants et aux malades.
L’Académie de médecine préconise de les rendre obligatoire pour tous pendant la période de confinement général et après sa levée. Fabriqués selon des indications précises, les masques alternatifs pourraient être utilisés en attendant la fin de la pénurie. Un moyen, selon les académiciens, de contenir les virus excrétés par les personnes en période d’incubation ou asymptomatiques.

Deux heures

C’est le temps maximum indiqué par la Poste pour livrer des médicaments au domicile de personnes fragiles. Plus que les autres, les malades chroniques et les personnes âgées ne doivent pas sortir. Elles sont plus à risque de développer une forme grave du Covid-19.
Réalisé en partenariat avec une chaîne de pharmacies, ce service, facturé un euro seulement, n’est toutefois disponible que dans certaines villes. Dans les autres, des pharmacies proposent eux aussi et d’effectuer des livraisons à domicile.

Soutenons nos héros

Depuis le début de l’épidémie, des milliers de volontaires sont mobilisés partout en France, sous l’égide de la Croix-Rouge notamment. En quelques jours, l’organisation a dû répondre à l’urgence et adapter ses modes de fonctionnement. Elle mène différentes missions de prévention, de soutien aux établissements de santé, d’hébergement d’urgence, etc. Afin d’assurer leur pérennité, elle lance un appel aux dons. L’argent récolté permettra de financer l’achat de masques de protection, de paniers solidaires, et d’assurer l’accueil des sans-abri contaminés.

Des bains de bouche avec modération Régulièrement prescrits après un soin dentaire, les bains de bouche à la chlorhexidine permettent d’éviter les infections. Mais s’ils sont sans pitié contre les mauvaises bactéries, ils exterminent en même temps les bonnes, qui constituent le microbiome naturel de la bouche. Des chercheurs britanniques ont ainsi observé un risque de déminéralisation des dents chez les personnes qui faisaient deux bains de bouche par jour pendant une semaine. En bloquant la formation du nitrite, qui a un