Les actus Dr Goodnews Brèves Covid-19 – Téléconsultations – Cerveau – Miracle

Covid-19 – Téléconsultations – Cerveau – Miracle

Covid-19 – Téléconsultations – Cerveau – Miracle

Covid-19 : les hommes d’abord

Une première étude française confirme la dangerosité du coronavirus pour les personnes âgées. La moyenne d’âge des patients hospitalisés est en effet de 70 ans, celle des personnes en réanimation 65 ans. Surtout, 93 % des décès rapportés à l’hôpital sont chez des cas de 65 ans ou plus, avec une moyenne d’âge de 81,2 ans. Par ailleurs, les hommes sont plus touchés que les femmes : ils représentent 70 % des patients en réanimation. Autre point important : 57 % des victimes présentaient des comorbidités, c’est-à-dire des troubles ou des pathologies telles que le cancer, le diabète, ou l’hypertension.

160 000
téléconsultations ont été remboursées la semaine dernière, soit deux fois plus que la précédente et quatre fois plus qu’au mois de février. Face à l’épidémie de coronavirus, l’Assurance maladie a facilité le recours à cette pratique, notamment en médecine de ville, en levant l’obligation de passer par son médecin traitant. Elle encourage même les médecins à utiliser « n’importe quel moyen technologique actuellement disponible » : smartphone, ordinateur ou tablette, ainsi que les logiciels du marché. Des dérogations provisoires, même si certains experts estiment que ce bond des téléconsultations va changer en profondeur les pratiques médicales.

Rester jeune : c’est dans la tête

Nos capacités déclinent dès 50 ans. Une décroissance que seule une activité physique permet de limiter efficacement. Mais, en fait, tout se passe dans le cerveau. En effet, une étude suisse montre que les personnes qui conservent leurs aptitudes cognitives sont les plus susceptibles d’éviter un mode de vie sédentaire après un certain âge, même par rapport aux personnes plus sportives, mais dont la mémoire ou la maîtrise verbale diminuerait plus rapidement. En bref, n’oubliez pas de faire travailler régulièrement votre cerveau, il s’occupera ensuite de vous garder en bonne santé.

Un footballeur sort du coma au bout de 3 ans

Abdelhak Nouri, jeune joueur de football, est récemment sorti d’un coma long de 2 ans et 9 mois ! En juillet 2017, il avait été frappé par un arrêt cardiaque en plein match. Face à d’importantes lésions cérébrales, les médecins avaient alors décidé de le plonger dans un coma artificiel.
Il dort, il mange, mais il ne sort pas du lit, explique aujourd’hui son frère, qui a réussi à établir une certaine forme de communication en bougeant les sourcils. Sortir d’un coma aussi long est très rare, mais pas impossible. En 2018, une femme s’est ainsi réveillée de façon inexpliquée après 27 ans de coma profond !