Les actus Dr Goodnews Coronavirus : vos commentaires sur la crise

Coronavirus : vos commentaires sur la crise

Coronavirus : vos commentaires sur la crise

Vous avez été très nombreux à nous adresser vos commentaires. En exprimant votre solidarité pour les personnels soignants mais aussi pour dénoncer le manque d’anticipation pour affronter cette épidémie.

Crédit photo : Adobe stock

Au pays qui a inventé le principe de précaution, nous n’avons pas su anticiper. C’est le sentiment qui domine dans la majorité des commentaires que vous nous avez adressés. Parmi les 300 contributions, nous en avons sélectionné un vingtaine qui reflètent votre état d’esprit : le soutien et la colère. La plupart d’entre vous respectent les mesures de confinement, plusieurs d’entre vous souhaiteraient même qu’elles soient plus strictes.

Si vous êtes nombreux à saluer les premières actions du gouvernement et surtout l’engagement des personnels soignants, en revanche, la majorité dénonce les failles du service public. Manque des masques, de tests, de gels, ces pénuries ont sérieusement altéré la confiance des citoyens à l’égard du gouvernement.

Certes, on pourrait objecter que ne se manifestent, à travers les commentaires, que les personnes revendicatrices. Les « satisfaits » garderaient, eux, le silence. Sauf que les sondages réalisés ces derniers jours montrent qu’un tiers seulement des Français estiment que les pouvoirs publics ont la situation bien en main. Petit bémol, la plupart des pays ont été confrontés à une situation dans laquelle on reproche aux dirigeants de n’en faire jamais assez. Par définition, les virus émergents ont des modes d’action, une capacité de contagiosité imprévisibles. Mais gouverner, c’est prévoir, rappelle un lecteur. D’autant que les coronavirus nous lanceront très régulièrement de nouveaux défis épidémiques.

Estimez-vous que les pouvoirs publics gèrent correctement cette crise sanitaire ?

OUI (Un tiers des réponses) Un grand merci aux pouvoirs publics pour les mesures prises. Nous savons que les
connaissances sur le virus arrivent au fur et à mesure des jours et des expériences mais le
gouvernement nous donne le sentiment de bien gérer et nous tient régulièrement informés.

NON (Deux tiers des réponses) Malheureusement, les pouvoirs publics n’ont pas répondu au problème. En France, il n’y a pas de masques, pas de tests généralisés et c’est au système médical d’assurer. Les mesures de confinement ne sont pas assez respectées, ni assez dures en réalité. Les Français ont un comportement rebelle et c’est bien fâcheux.

Les conditions du confinement

Suivons l’exemple des autres pays en confinement total. S’il y a toujours des gens dehors, on ne s’en sortira jamais ! Et, pour les courses, limiter les entrées dans les supermarchés afin de ne pas se croiser dans les rayons, ce n’est quand même pas difficile !
En donnant des masques à tout le monde, je pense qu’on aurait pu éviter le confinement !

Le gouvernement a pris la situation très en retard, ils auraient dû regarder la Chine et surtout l’Italie, si près de la France. Le confinement aurait dû être mis en place beaucoup plus tôt pour les personnes fragiles, on a trop attendu et voilà le résultat.

Je pense qu’il faudrait prendre exemple sur la Chine avec un confinement total et une distribution des denrées alimentaires.

Non, le confinement n’est pas respecté par tous, il faut donc durcir celui-ci. Je travaille en hyper et les gens se déplacent pour acheter du terreau, un soutien-gorge, et oui… Il faudrait fermer tout le non-alimentaire, fermer tous les magasins à 18/19h maximum et instaurer un couvre-feu de 20h à 6/7h (sauf pour les personnes qui travaillent, bien sûr) et augmenter les amendes. Pour s’en sortir le plus rapidement possible, puisque les gens ne sont pas raisonnables, il ne faut pas hésiter à sévir

La pénurie masques et de gels

Il est incompréhensible que nos soignants n’aient pas suffisamment de masques et de gel. Où sont passés les stocks soi-disant disponibles ?

[…] Rien n’est fait dans l’agro-alimentaire pour la protection du personnel, pas de gants ni de masques malgré la proximité avec la clientèle. Ceci n’est pas scandaleux mais tout simplement criminel.

Non, nos dirigeants sont des incapables. Gouverner, c’est prévoir des masques pour tous. En premier lieu pour les soignants, pompiers, policiers, gendarmes, etc., mais aussi pour tous ceux qui souhaiteraient se protéger et protéger les autres. Nous devrions pouvoir connaître notre état de santé et donc avoir la possibilité d’avoir tous accès au dépistage, ce qui n’est pas le cas. […]

En tant que soignant, je trouve que les pouvoirs publics n’ont pas géré la situation comme il le fallait. Les choses ont été mises en place trop tard, pas de réserve de masques. Où est passé le principe de précaution ? […]

Non, aucune anticipation, les usines auraient dû être réquisitionnées pour fabriquer des équipements de protection […]

Le manque de tests

Je ne comprends pas pourquoi, nous manquons de tests, de matériel ! Dans un pays comme le notre, précurseur en matière de santé publique (vaccins et autres), on nous laisse avec nos angoisses !

Quand on voit qu’il n y a pas de masques pour les soignants, alors que toute la population devrait en être équipée. Pas de gel non plus, pas de tests, les hôpitaux tirent la sonnette d’alarme depuis longtemps. Il n’y a pas assez de postes. Ils travaillent dans des conditions déplorables. Les gens meurent faute d’avoir été pris en charge rapidement. Où sont passés nos services publics ? […]

Les pouvoirs publics ne sont pas à la hauteur. Pourquoi attendre la fin du confinement pour avoir le droit aux tests ? Pourquoi les ministres, entre autres, sont eux dépistés ? Pourquoi ne pas mettre en place des laboratoires de dépistage partout ?

Le manque de tests est très préoccupant. On teste les gens quand ils sont déjà très atteints par la maladie ! Si l’on testait dès les premiers signes, le traitement ne serait-il pas plus efficace ?

Je trouve que les mesures ont été prises trop tardivement (confinement, commande de masques, dépistage élargi…). Pourquoi ne pas faire comme en Chine, un dépistage systématique et isoler les porteurs du virus, même asymptomatiques ? Je suis choquée de voir que les voyageurs de l’étranger ou des DOM-TOM ne soient pas mis en quarantaine à leur arrivée en métropole ou en Outre-mer […]. C’est à cause de ce manque de précautions que le virus est arrivé en Nouvelle-Calédonie, en Guadeloupe etc… Je suis convaincue que certaines contaminations auraient pu être évitées et que ce n’est pas seulement la faute des Français qui ne respecteraient pas la règle du confinement. […]

Le polémique sur la Chloroquine

Concernant la chloroquine, puisque nous sommes en guerre, croyez-vous que dans cette période nous avons le temps de tester indéfiniment le produit ? A la dernière guerre ils se posaient moins de questions.

Mon épouse a été soignée pendant de nombreuses années au Plaquenil, personne ne s’est inquiété des effets secondaires, alors pourquoi tant de bla-bla aujourd’hui ? […]

La chloroquine a fait ses preuves, n’attendez plus !!!

Ma fille de 38 ans a été traitée au Plaquenil pendant près de 18 mois pour un lupus sévère. Après une amélioration remarquable, le traitement a été suspendu depuis 8 mois. Les choses se sont arrangées progressivement. Aujourd’hui, elle va bien et ne ressent plus les effets de sa maladie. Les effets indésirables sur la vision ont totalement disparu.

[…] Faire l’essai thérapeutique de la chloroquine sur des patients déjà en réanimation alors que Pr Raoult la préconise au début de la contamination revient à vouer l’essai à l’échec et à démontrer faussement que ce n’est pas un bon produit. […]