Les actus Dr Goodnews Brèves Pastilles anti-toux – Moi(s) sans tabac – Préservatif

Pastilles anti-toux – Moi(s) sans tabac – Préservatif

Pastilles anti-toux – Moi(s) sans tabac – Préservatif

Pastilles anti-toux : ça coince

Maxilase, Alfa-Amylase… Ces médicaments très courants ne devraient plus être en libre accès dans les pharmacies, selon l’avis de l’Agence du médicament (ANSM). Utilisés pour soigner les maux de gorge bénins, les comprimés à base d’alpha-amylase sont soupçonnés de provoquer des allergies – urticaires, démangeaisons, chute de tension… L’ANSM propose de les placer derrière le comptoir du pharmacien, qui pourra les déconseiller en cas d’asthme ou d’allergies.

214 €

C’est le montant annuel du reste à charge des ménages – ce que les Français ont déboursé de leur poche pour des soins de santé en 2018, selon le dernier rapport de la Drees. Avec deux postes principaux de dépense : l’optique et les soins dentaires. Au total, les assurés prennent en charge 7 % des dépenses, l’Assurance maladie 78 % et les complémentaires 13 %.

Le Moi(s) sans tabac fait un tabac

200 000 participants, 126 800 fans Facebook, 128 000 téléchargements de l’appli d’e-coaching,… La 4e édition du Moi(s) sans tabac s’achève sur un bilan positif ! S’il est difficile de savoir combien de personnes ont arrêté de fumer, on constate que l’initiative a fait mouche – surtout auprès des 25-34 ans, qui se sont le plus mobilisés. Pour 2020, Santé Publique France promet « une version totalement nouvelle ». D’ici là, on essaye de ne pas reprendre le tabac ; chiche ?

Le préservatif, c’est pas automatique…

Le port du préservatif est en baisse chez les jeunes : plus d’un étudiant sur deux ne l’utilise pas à chaque rapport sexuel, et ne se fait pas toujours dépister en changeant de partenaire, selon un sondage Opinion Way. Et pourtant, 42 % des interrogés estiment ne pas avoir pris de risque ! Les fausses croyances autour du VIH ont la vie dure : pour 1 jeune sur 5, on guérit facilement de la maladie…