Les actus Dr Goodnews Brèves Mégots – Coronavirus – Rhume Gwyneth Paltrow

Mégots – Coronavirus – Rhume Gwyneth Paltrow

Mégots – Coronavirus – Rhume Gwyneth Paltrow

Les mégots nocifs jusqu’au bout
Même éteints, les mégots continuent à dégager des substances toxiques pendant plusieurs jours, selon une étude. La moitié des concentrations en nicotine et en triacétine, un plastifiant utilisé pour les filtres, est présente dans l’environnement du mégot… cinq jours après avoir été éteint ! Cette source de pollution méconnue pourrait nuire à la santé des fumeurs, mais aussi à celle des non-fumeurs, concluent les chercheurs. D’où la nécessité de bien vider ses cendriers, notamment dans les espaces confinés comme les voitures.

0800 130 000
C’est le numéro Vert mis en place par le gouvernement pour répondre aux questions liées au coronavirus. La ligne a été établie pour soulager le 15, submergé d’appels d’ordre non médical au sujet du virus chinois. Elle est ouverte tous les jours de 9h à 19h00 et est réservée aux questions qui ne concernent pas des symptômes (comme : peut-on continuer à manger dans un resto chinois, ou à recevoir un colis de Chine…). En revanche, en cas de symptômes – et notamment au retour d’un voyage en Chine – il faut composer le 15.

Rhume : des médicaments dans le viseur
Humex Rhume, Actifed Rhume, Rhinadvil Rhume… Ces vasoconstricteurs, destinés à soigner le rhume et le nez bouché, font l’objet d’une alerte de l’Agence du Médicament : ils sont associés à des risques « rares mais graves » d’infarctus et d’AVC. Certains sont vendus sans ordonnance et la plupart sont « très largement utilisés ». L’ANSM rappelle que ces traitements sont loin d’être anodins et qu’en cas de rhume, des alternatives non médicamenteuses existent : humidifier son nez avec du sérum physiologique, boire beaucoup d’eau, dormir la tête surélevée… Le rhume guérit spontanément en 7 à 10 jours.

Série noire pour Gwyneth Paltrow
Le patron de la santé publique britannique n’y va pas avec le dos de la cuiller. Sa cible : la nouvelle émission bien-être « The Good Lab » de Gwyneth Paltrow, diffusée sur Netflix. La star est accusée de donner « de la crédibilité à des charlatans qui font la promotion de traitements qui n’ont jamais été testés » et de proposer des remèdes dangereux, tels que « l’irrigation du côlon et les machines pour des lavements au café ». Gwyneth Paltrow a déjà été plusieurs fois pointée du doigt pour ses conseils santé sans fondements scientifiques. Parmi eux : le sauna vaginal, ou encore les œufs de Jade, à placer dans son vagin toute la journée… malgré des risques évidents d’infection !