Les actus Dr Goodnews Bien-être Prendre son pied au sérieux, c’est important !

Prendre son pied au sérieux, c’est important !

Prendre son pied au sérieux, c’est important !

Nous oublions souvent de prendre soin de nos pieds alors qu’ils peuvent facilement nous faire souffrir. Des problèmes liés à l’âge, à la fatigue, au poids de notre corps, au changement de pointure au cours du temps peuvent apparaître tout au long de notre vie. Pour les prévenir, notre dermatologue Dermato Drey, nous aiguille sur les bons gestes à adopter.

Par la dermatologue Dermato Drey.

Adobe Stock

Talons secs et fissurés, cors ou œil-de perdrix douloureux ? Avec les années, selon les saisons et les chaussures portées, nos pieds peuvent nous faire souffrir. Quelques conseils pour retrouver le confort de marcher.

La corne et les crevasses

L’épiderme des pieds est naturellement très épais, pour supporter la pression de notre poids quand nous sommes debout et nous protéger si nous marchons sur un objet contondant (caillou, brique de Lego…) .
Certaines situations peuvent aggraver la formation de corne au niveau des talons : une sécheresse excessive de la peau après la ménopause, par exemple ; un défaut d’apport sanguin fréquent dans les pathologies artérielles ; un mauvais chaussage, quand les sandales frottent de manière excessive sur le talon.
Quand la corne est trop épaisse et rigide, elle se fissure au moment où le pied est écrasé par notre poids et les mouvements de la marche.
Il ne faut pas tirer sur les squames autour sous peine d’aggraver la fissure !

Ramollir et éliminer les peaux mortes

Pour éliminer l’excès de corne, les crèmes hydratantes ne suffisent pas. On peut ramollir la peau avec des crèmes contenant 50 % d’urée plus ou moins associée à de l’acide salicylique ou lactique. Ce sont des produits à appliquer tous les soirs avant de se coucher, que l’on trouve dans les pharmacies en vente libre.
Ensuite, une fois par semaine, dans la baignoire quand la peau est bien ramollie, on peut frotter avec une pierre ponce pour éliminer toute la peau morte sans abîmer la peau saine en dessous.
Vous pouvez également consulter votre pédicure podologue pour ce type de soins. Il est important de prendre soin de ses pieds régulièrement pour éviter les crevasses.

La différence entre cors durillon et œil-de-perdrix

Un cor est un épaississement localisé de l’épiderme, en particulier la couche cornée, c’est-à-dire la peau « morte ».
On parle de durillon quand il se trouve sur la plante du pied, ou d’« œil-de-perdrix » quand il se trouve entre 2 orteils. L’œil-de-perdrix présente souvent une macération, la peau se ramollit et devient blanchâtre à cause de l’humidité entre les orteils.
Ce sont des lésions douloureuses, car elles ont une forme de cône qui est plus dur que la peau saine autour.

Se débarrasser des cors aux pieds

Les causes des cors sont liées aux frottements ou à l’excès de pression sur une zone du pied, ce qui déclenche l’épaississement de la peau. Cela peut provenir du port de chaussures trop serrées ou d’une déformation du pied (pieds plats, hallux valgus « oignon »… etc.). Le surpoids est également un facteur favorisant.
Le premier traitement d’un cor, c’est de réévaluer les chaussures portées régulièrement. On oublie souvent que l’on change de pointure au cours de la vie.
Si la lésion est trop gênante, des produits « coricides » disponibles en pharmacie permettront d’éliminer l’excès de peau morte. Votre pédicure podologue peut vous soulager de manière immédiate.
Enfin pour éviter les récidives, une prise en charge orthopédique peut être nécessaire en cas de déformation du pied avec des semelles ou des chaussures orthopédiques, voire une chirurgie. Parlez-en avec votre podologue et votre médecin généraliste.