Les actus Dr Goodnews Bien-être Cannabis, CBD : quels effets thérapeutiques ?

Cannabis, CBD : quels effets thérapeutiques ?

Cannabis, CBD : quels effets thérapeutiques ?

Savez-vous quelle différence y-a-t-il entre CBD et THC ? Quels effets thérapeutiques le CBD et le cannabis confèrent-ils ? Des études ont-elles été réalisées sur le sujet ? Le psychiatre Jean-Victor Blanc vous répond.

Par le psychiatre, Culture Pop et Psy, Jean-Victor Blanc.

Adobe Stock

Usage récréatif ou médical, Il y a souvent une confusion entre dépénalisation du cannabis, recours thérapeutique ou consommation de CBD (cannabidiol).

Une substance issue du chanvre aux effets stupéfiants

Le cannabis, qu’il soit sous forme d’herbe ou de résine (shit), contient du THC (Δ-9-tétrahydrocannabinol). C’est cette substance qui va donner les effets euphorisants recherchés dans la consommation. C’est elle également qui peut induire une dépendance ainsi que des troubles psychiques (dépression, anxiété, trouble délirant) chez les gros consommateurs. Au niveau du corps, fumer du cannabis a des effets similaires à la consommation du tabac.
Pour toutes ces raisons, le cannabis est aujourd’hui classé comme stupéfiant : sa consommation, détention, vente ou culture sont interdits en France. Cette législation est une des plus répressives d’Europe, et pourtant nous sommes le pays le plus consommateurs.

Un traitement dans des cas précis

Le cannabis a montré son efficacité dans certaines maladies. Il est utilisé comme traitement contre les nausées chez les patients atteints de cancers et ayant une chimiothérapie, contre la perte d’appétit chez les personnes en fin de vie ou comme antidouleur pour des maladies neurologiques comme la sclérose en plaques.
En France, des premières expérimentations sont en cours afin de s’assurer que, pour ces cas précis, il y avait plus d’avantages que d’inconvénients à la consommation de cannabis. Dans d’autres pays européens, l’usage thérapeutique du cannabis est déjà légalisé.

La mode du CBD

Le cannabis contient aussi une autre molécule : le CBD. Celle-ci n’induit pas de dépendance, ni d’effet euphorisant. Pour cela, elle n’est pas interdite en France; il est en vente  dans des magasins spécialisés sous différentes formes de consommation.
Le CBD a un effet contre l’anxiété. Des études montrent qu’il aurait un effet bénéfique sur les symptômes de la schizophrénie et qu’il aiderait au sevrage du cannabis. A ce jour, il n’a pas de statut de médicament et pour cela les médecins ne peuvent pas le prescrire.
Ce qui est une barrière car cela peut être assez onéreux. Aujourd’hui, il est également utilisé en gel douche, crème de beauté et autres… Sans effets garantis sur la santé !