Les actus Dr Goodnews Bien-être Epilation laser : c’est le bon moment pour le visage

Epilation laser : c’est le bon moment pour le visage

Epilation laser : c’est le bon moment pour le visage

Avec la ménopause, des poils disgracieux ont poussé sur votre visage ? L’épilation au laser peut être une solution. Notre dermatologue de référence, Dermato Drey nous en dit plus.
Par la dermatologue Dermato Drey.

Adobe Stock – Dimid

A l’arrivée de la ménopause, des poils disgracieux peuvent apparaître sur différentes parties du corps dont le visage. Des solutions existent pour s’en débarrasser.

Sans complexe

L’épilation laser est une technique d’épilation définitive qui permet de diminuer durablement la pilosité sur toutes les zones souhaitées, du corps ou du visage. Les poils au niveau du visage (menton, lèvre supérieure…) sont souvent source de complexes bien qu’ils soient très fréquents chez les femmes, surtout après la ménopause. L’hiver est le bon moment pour envisager une épilation laser au niveau du visage, je vous explique pourquoi !

Pas d’épilation maison avant la première séance

L’épilation laser nécessite que les poils soient présents, pas longs forcément, mais qu’il y ait au moins une tige pilaire qui affleure au niveau de la peau. Pour cela, il faut arrêter d’épiler la zone quelques semaines avant la 1ère séance d’épilation laser : pas de pince à épiler, pas de cire, pas de décoloration. Le but étant qu’un maximum de poils soient présents le jour de la séance. En revanche, on peut les raser ou les couper avec des petits ciseaux pour qu’ils soient très courts. Le rasage ne « renforce » pas le poil contrairement aux idées reçues ! En ce moment avec le port du masque dans toutes nos activités sociales, c’est le bon moment pour profiter de prendre soin de soi.

Sans risque de brûlure

Le laser cible la mélanine, c’est le pigment qui rend les poils foncés. Plus la peau est blanche et le poil est foncé, plus l’épilation laser est efficace et sans risque de brûlure. En effet, on peut délivrer une énergie lumineuse importante qui sera absorbée uniquement par le poil et sa racine, et non l’épiderme. L’hiver est donc propice aux traitements laser sur le visage, d’autant plus actuellement que le masque nous protège du soleil aussi.

Inefficace sur les poils blancs

En parlant de mélanine, je vous disais à l’instant que la cible du laser épilatoire est la mélanine dans le poil. Le laser sera donc inefficace sur les poils blancs. Or avec le temps, les poils du visage deviennent blancs, comme les cheveux. Ils sont un peu moins visibles mais on les sent toujours durs au toucher. Dans ce cas, le laser ne peut plus les faire disparaitre, il faut avoir recours à de l’épilation électrique.