Les actus Dr GoodVeto Chien Adopter un animal : les cinq questions à se poser

Adopter un animal : les cinq questions à se poser

Adopter un animal : les cinq questions à se poser

Le fait de prendre un animal est une réelle décision qui ne doit pas être motivée par son seul confort. Avant de franchir le pas pour accueillir un chien ou un chat, il est indispensable de répondre à plusieurs questions.
Par la vétérinaire Hélène Gateau.

Adobe Stock – olgarealist

La compagnie d’animaux dans notre quotidien est très bénéfique. Et la période que nous traversons n’a fait que renforcer ce lien. Selon une étude récente, 9 britanniques sur 10 affirment que leur animal de compagnie a été dans ces circonstances un vrai soutien émotionnel, et qu’elle a permis de conserver une dynamique positive.
Pour autant, le fait de prendre un animal est une réelle décision qui ne doit pas être motivée par son seul confort. Avant de franchir le pas pour accueillir un chien ou un chat, il est indispensable de répondre à plusieurs questions.

Ai-je envie de partager du temps avec mon animal autrement que sur le canapé ?

Et sur la durée ! Il ne s’agit pas de prendre en compte uniquement la situation actuelle (couvre-feu, déplacements plus compliqués …). Un chien ne sera vraiment stable qu’aux alentours de 18/24 mois. Avant cela, c’est beaucoup de travail, d’apprentissages et de répétitions. Les promenades – plusieurs fois par jour – doivent être vécues comme des moments de partage et non comme des contraintes. Moins prenant pour l’éducation, plus autonome, un chat a aussi besoin que l’on passe du temps pour jouer avec lui, pour le brosser et le câliner, par exemple.

Ai-je un emploi du temps compatible avec un animal ?

Si les journées de boulot sont à rallonge ou si on va directement du bureau au resto, il n’est pas recommandé d’avoir un animal. Oui, ils sont capables de se faire à la solitude, mais les chats et les chiens ont aussi besoin de la présence de leur maître.

Puis-je assumer financièrement mon animal ?

Au-delà de l’éventuel achat, il est important de prévoir un budget pour l’alimentation, les vaccinations, la stérilisation (chien ou chat, mâle ou femelle, elle est souvent vivement conseillée), les solutions de garde et les imprévus (maladie, accident, allergie alimentaire…)

Ai-je des solutions de garde ?

Amis, parents, ou professionnels, il est essentiel d’être entouré quand on a un chien ou un chat. Pour les vacances, certes, mais aussi pour la vie de tous les jours, quand on a un déplacement professionnel de dernière minute à l’autre bout de la France par exemple !

N’ai-je pas qu’une vision édulcorée du chien ou du chat ?

Ramasser les crottes, changer la litière, retrouver des poils un peu partout à la maison ou sur les vêtements, avoir un chat qui s’active la nuit ou un chien qui rentre avec les pattes toutes sales quand il pleut et qui sent « le chien mouillé ». Il peut aussi aboyer dès qu’il entend un bruit dans la cage d’escalier. Et le chat qui fait ses griffes sur le 3èmecanapé  ?
Chaque animal a son propre caractère qui peut différer de l’image que vous vous en étiez faite. Mais c’est aussi cela qui les rend si attachants et proches de nous.