Les actus Dr Goodnews Activité physique Yoga, sophrologie : et si on lâchait vraiment prise !

Yoga, sophrologie : et si on lâchait vraiment prise !

Yoga, sophrologie : et si on lâchait vraiment prise !

Rien de mieux pour commencer l’été que de se lancer de nouveaux défis et d’expérimenter de nouvelles activités ! Aujourd’hui l’équipe Dr.Good! vous propose de tester le yoga et la sophrologie. Découvrons ensemble leurs bienfaits !

Pexels

Trois millions de Français pratiquent le yoga. Et pendant la crise sanitaire, cette pratique a servi de « bouée de sauvetage ».  Dr Good vous propose de nouveaux horizons.

La saison du lâcher prise

Si je vous dis vacances, certains pensent plage, d’autres montagne. Il y a le clan des hyperactifs et celui des adeptes du farniente. Loin de nous l’idée d’établir une hiérarchie !
D’autant que finalement, vous ne le savez peut-être pas mais quel que soit notre style de vacances, nous recherchons tous la même chose : couper avec le quotidien et d’une certaine manière « lâcher prise ».
C’est-à-dire cesser de vouloir tout contrôler et accepter ses limites. Plus facile à dire qu’à faire mais des disciplines telles que le yoga, mais aussi la sophrologie ou encore la méditation peuvent vous aider à faire ce chemin intérieur.
En vacances, loin des injonctions de performances professionnelles, c’est la période idéale pour s’initier.

Quand le corps soigne l’esprit

En sanskrit, le mot yoga signifie « unifier », « relier ». Cette pratique millénaire venue d’Inde présentée aujourd’hui comme essentiellement physique est aussi mentale et spirituelle. Et si elle suscite énormément d’engouement, ce n’est pas uniquement parce que vous allez faire « l’arbre » ou « la montagne ».
Pour exécuter ces postures, vous vous enracinez dans le présent, vous prenez conscience de votre respiration, de votre corps dans l’espace… Plusieurs études ont mis en évidence que la pratique régulière du yoga permettait de lutter contre le stress, l’anxiété en aidant à réduire les fluctuations de l’humeur. Pour Maricha Dumont, professeur de yoga, que Dr Good a interrogé, « le 1er bénéfice, c’est tout simplement le bonheur ».

Des séances en plein air

Une belle plage, un petit jardin, tous les environnements naturels sont bons pour pratiquer ces disciplines relaxantes, qui allient des exercices sur la respiration, la décontraction musculaire et l’imagerie mentale. De plus en plus de cours sont proposés en extérieur.
Vous pouvez même partir en paddle sur un lac et au beau milieu de l’étendue d’eau, commencer vos postures. Pour parvenir à rester en équilibre, immobile, vous devrez accepter de faire avec les clapotis de l’eau en fond sonore. Rien de tel pour s’initier au lâcher prise.