Non classé Réforme 100% santé: un progrès low-cost ?

Réforme 100% santé: un progrès low-cost ?

Réforme 100% santé: un progrès low-cost ?

Le 100 % santé est-il 100 % gagnant ? Avant la réforme, la contribution des assurés atteignait des sommets sur les soins optiques (22 %), les prothèses dentaires (43 %) et les aides auditives (53 %).

Crédit photo : Adobe stock par

De fait, un Français sur six avait déjà renoncé à des soins en raison de ces coûts. Mais entre l’inquiétude d’une hausse des tarifs des mutuelles et des remboursements limités à des équipements low-cost, le doute l’emporte sur les réseaux sociaux. Sans parler de la pagaille dans les prises en charge que relèvent plusieurs opticiens.
Petit rappel des dates : si vous bénéficiez depuis le 1er janvier d’une prise en charge intégrale de vos lunettes de vue, il faudra attendre 2021 pour ne plus rien débourser pour l’auditif et le dentaire.

Le reste à charge 0 en optique et dentaire a conduit à une hausse drastique des mutuelles en accord avec le gouvernement.
La réforme 100 % santé est financée à 25 % par les mutuelles. Effectivement, les contrats ont augmenté de 3 % en moyenne en 2020, mais cette hausse est dans la moyenne de celle observée depuis 10 ans. Il est donc difficile d’y voir une répercussion directe de la réforme. En revanche, certains contrats affichent des augmentations bien plus importantes. Il peut s’agir par exemple de « rattrapage » après des offres promotionnelles.

Sur un devis de couronnes à 1300€, reste à ma charge 500€. Encore un beau mensonge du gouvernement.
Seules les couronnes en métal, moins esthétiques, sont intégralement prises en charge depuis le 1er janvier 2020 pour les dents cachées. S’il s’agit d’une dent visible (à partir des premières prémolaires), vous pouvez bénéficier de matériaux plus discrets, comme la céramique, également sans reste à charge. Attention, les implants et leurs couronnes ne sont toutefois pas concernés par la réforme. Le reste à charge dépendra donc de votre mutuelle. Mais n’hésitez pas à la contacter pour vous renseigner sur les meilleures options disponibles.

Ce dispositif est une arnaque. Le 100 %, c’est pour le low cost.
C’est l’une des plus importantes critiques du dispositif, notamment pour les lunettes. Pourtant, toutes les montures répondent aux normes de qualité européenne. Les verres sont en outre soumis à des critères de qualité à la fois esthétiques (amincissement) et techniques (traitement anti-rayures et anti-reflet). Normalement, le choix est au rendez-vous : les opticiens doivent en effet proposer au moins 35 montures pour les adultes et 20 pour les enfants d’une valeur de 30 euros. Et toutes les corrections sont bien prises en charge. En pratique, certains assurés se plaignent de ne pas toujours avoir cet éventail de choix dans les magasins.

Bon plan les amis. Tu veux une paire de lunettes de marque gratuite ? (…) Grâce à ta mutuelle, choisis ta/tes paires pour l’été pour 0€. Je vous explique tout !
Cette fausse promesse circule sur les réseaux sociaux. Ne tombez pas dans le piège ! Aucune monture ne sera prise en charge par votre mutuelle en dehors du circuit officiel.