Les actus Dr Goodnews Prévention Dons, bénévolat : être généreux, ça paie !

Dons, bénévolat : être généreux, ça paie !

Dons, bénévolat : être généreux, ça paie !

Près d’un Français sur deux donne, principalement pour financer la recherche médicale. Mais aussi pour se sentir bien dans sa peau.

Crédit photo : Adobe Stock par Kmatta

La générosité ne fait pas seulement du bien aux autres : elle booste aussi notre santé ! Avoir une activité bénévole préviendrait les maladies cardiovasculaires, réduirait le risque de dépression. Les actes altruistes libéreraient de l’endorphine, activeraient les zones cérébrales associées au bonheur… Pour vivre vieux, soyons généreux !

Près d’un Français sur deux (44 %) donne au moins une fois par an aux associations aux fondations, ou encore aux mendiants. Mais, pouvoir d’achat oblige, les dons sont en baisse… En moyenne, on donne 225 € par an, soit 21 € de moins que l’an dernier. La recherche médicale est la cause qui mobilise le plus, suivie de la lutte contre la pauvreté et de la protection de l’enfance. Seuls dons en hausse : ceux dévolus à l’écologie.

Les plus généreux sont les moins de 30 ans et les plus de 70 ans. Et dans l’est de la France, on donne presque deux fois plus qu’à l’ouest. L’Ile-de-France est la région la plus généreuse.  

Et si l’on n’a pas assez ou  plus de sous, il existe plusieurs manières d’être altruiste : donner son sang, son temps, ses vêtements…

Chaque don de sang permet de sauver 3 vies. En 2017, près de 3 millions de dons ont été récoltés… Ça fait 9 millions de vies sauvées !

En 2018, le Sidaction a permis de consacrer 3 millions d’euros aux programmes scientifiques et médicaux.

Une trentaine d’essais cliniques sont financés par les dons du Téléthon. Ils concernent des maladies rares des muscles, de la vision, du sang, de la peau et du cerveau.

Alors que l’on a célébré le 3 décembre le « Giving Tuesday », la journée mondiale de la générosité, il est important de se rappeler que donner, c’est sauver !