Les actus Dr Goodnews Pertes vaginales : 5 questions clés

Pertes vaginales : 5 questions clés

Pertes vaginales : 5 questions clés

Communément appelées pertes blanches, elles concernent toutes personnes ayant un vagin. Elles apparaissent avec la puberté, varient au fil des années selon les changements hormonaux et diminuent avec la ménopause. Notre sage femme Charline Gayault répond à vos questions sur les pertes vaginales, un système autonettoyant du vagin tout à fait normal.

Contenu en partenariat avec Nana.

Crédit photo : Adobe stock – chajamp
Je suis gênée par mes pertes abondantes. Que faire ?

Voici mes trois conseils :
Allez consulter pour avoir l’avis d’un professionnel. Vos pertes sont peut-être en réalité normales.
Pas d’hygiène excessive. Les douches vaginales et les savons parfumés sont à proscrire. Ils déséquilibrent la flore et peuvent entraîner une infection et une augmentation des pertes.
Changez de vision sur vos pertes : avoir des pertes vaginales, c’est avoir un vagin en bonne santé.

Que faire en cas de sécheresse vaginale ?

Mais sachez que le stress, la fatigue, le tabac ou encore la prise de certains médicaments peuvent occasionner une sécheresse vaginale.

La solution la plus rapide est d’utiliser des gels ou des ovules pour réhydrater le vagin. Il existe des produits spécifiquement conçus pour cette zone. Demandez conseil à votre médecin, sage-femme ou pharmacien.

Mes pertes ont parfois des odeurs peu agréables. Comment y remédier ?

Les pertes vaginales normales ont une légère odeur non prononcée. Si les pertes sont malodorantes, alors il faut aller consulter. Il s’agit sûrement d’une infection vaginale. Mais rassurez-vous : beaucoup d’infections vaginales ne sont que la conséquence d’un déséquilibre hormonal et se soignent très bien.

Quand s’alarmer face à un changement des pertes vaginales ?

Il est recommandé d’aller consulter si les pertes changent de couleur, d’aspect, d’odeur ou si elles sont associées à des brûlures et/ou démangeaisons.

Mes pertes sont plus abondantes pendant la grossesse. Est-ce normal ?

Tout à fait ! Les changements hormonaux durant la grossesse ont tendance à augmenter la quantité des pertes vaginales. Je vous conseille tout de même d’en parler à votre soignant pour éliminer toute infection.