Les actus Dr Goodnews Bien-être Fêtes de fin d’année : allégez votre charge mentale !

Fêtes de fin d’année : allégez votre charge mentale !

Fêtes de fin d’année : allégez votre charge mentale !

Charline, sage-femme de la team Dr.Good!, nous partage ses conseils afin de permettre aux femmes d’alléger leur charge mentale, notamment au moment des fêtes de fin d’année ! Laissez-vous guider afin d’éviter l’épuisement !

Pexels

A quelques jours des fêtes de fin d’année, vous pensez déjà aux cadeaux, aux repas et peut-être à la tenue que vous porterez. Une charge mentale qui s’ajoute à celle du quotidien.

Sur les épaules des femmes

La charge mentale, l’expression est devenue courante. Entrée dans le Petit Larousse en 2019, elle désigne le poids psychologique que fait peser la gestion des tâches domestiques et éducatives, engendrant une fatigue physique et, surtout, psychique.
Bien que la société évolue, cette charge repose encore beaucoup sur les épaules de la femme dans un couple hétérosexuel. En 2015, deux tiers des tâches ménagères étaient accomplies par les femmes. Un sondage récent réalisé par CSA révèle que 10 % des femmes seulement se sentent les égales des hommes dans leur vie quotidienne.
Les fêtes de fin d’années approchent et accentuent encore plus ce déséquilibre au sein des couples.
Voici quelques pistes de réflexions, quelques idées, qui pourront peut-être diminuer votre charge mentale.

Communiquez

Demandez clairement de l’aide. C’est tellement basique que j’hésite à en parler. Et pourtant, on a beau savoir que la communication est le premier pas pour résoudre tout problème, on ne l’applique pas toujours.
Peut-être que vous vous dites « j’aimerais qu’il le comprenne sans que je lui dise ». « C’est évident que…, il devrait le voir ». Et bien c’est un fait, nous ne pouvons pas demander à l’autre de lire dans notre cerveau.
En revanche, nous pouvons lui demander de nous écouter et de prendre en compte ce que nous ressentons.
Un geste n’a pas moins de valeur lorsqu’il est fait à la suite d’une demande.
Alors je vous invite à vous assoir, en couple, et de prendre un papier un stylo. Listez ce qu’il y a à faire pour les fêtes, et répartissez les tâches.

A chacun ses cadeaux pour sa famille

L’achat des cadeaux fait partie de la répartition. Vous voyez que votre partenaire oublie de s’occuper de ses cadeaux. Il les achète à la dernière minute. Vous avez peur que son filleul n’ait rien ce jour-là ? Ou que les cadeaux auraient pu être plus réfléchis ? Et alors ? Ce n’est pas de votre responsabilité. On apprend de ses propres expériences. Sur le long terme, vous serez gagnante.

Les invités participent

Lors des repas, vous pouvez si possible varier les lieux de réception (apéritif chez l’un, repas chez l’autre) ou proposer que les invités apportent quelque chose pour le repas. Ils ne partent pas sans avoir aidé pour la vaisselle.

Penser à soi

C’est presque un automatisme pour chaque femme : toujours à penser à l’autre. Et si cette année, vous vous posiez une autre question: de quoi ai-je envie ? De quoi ai-je besoin ?
Ne soyez pas votre propre frein, autorisez-vous du temps pour vous. Tout ne se passera sûrement pas comme prévu. Les changements, ça secoue toujours.
Mais c’est le premier pas vers la réduction de la charge mentale. Avec le temps et l’énergie gagnés, vous pourrez profiter de ces fêtes de fin d’année avec les personnes que vous aimez. C’est ce que je vous souhaite.