Les actus Dr Goodnews Alimentation Des kilos en trop : comment les oublier ?

Des kilos en trop : comment les oublier ?

Des kilos en trop : comment les oublier ?

C’est la rentrée et à cette occasion, Myriam Moussier, notre diététicienne et nutritionniste de référence, nous partage ses astuces pour reprendre de bonnes habitudes dans son assiette !
Par Myriam Moussier, diététicienne et nutritionniste.

Pexels

Vous pensez avoir un petit surplus de bagages au retour des vacances et vous aimeriez vous en délester. La rentrée peut être le bon moment pour faire le point sur vos habitudes alimentaires et votre mode de vie.

Equilibrer son assiette

Pas question de tomber dans la restriction avec une assiette qui serait composée seulement de courgettes vapeurs et d’un blanc de poulet. Une heure après le repas, votre ventre ne serait que rugissement, une faim terrible se ferait ressentir et le paquet de biscuits rangé dans le tiroir du bureau ou dans le placard  vous fera de l’œil.
Au final, vous consommerez plus de calories avec en prime une forte culpabilité. Avec une perte de temps, plutôt qu’une perte de poids. Pour perdre 5 kg, adoptez de bonnes habitudes alimentaires et misez sur des assiettes équilibrées.

Faire le plein en protéines

Le corps a des besoins en nutriments auxquels il faut répondre, au risque sinon de générer des carences. L’organisme le vivrait alors comme une agression et se mettrait en mode défense. Les protéines sont importantes, notamment dans le maintien de la masse musculaire. Un apport insuffisant entraînerait une fonte de celle-ci, ce qui serait non seulement une très mauvaise chose sur le plan physiologique, mais également pour la perte de poids. Moins il y a de muscles, moins on brûle de calories. Très rapidement, la perte de poids serait ralentie, voir stoppée.
Il faut prévoir à chaque repas un apport en protéines. Le matin sous la forme d’un produit laitier : yaourt nature, fromage blanc, lait … ou un équivalent végétal, mais cela peut être également du jambon, de l’œuf ou du fromage pour ceux qui préfèreront un petit déjeuner salé.
Au déjeuner et au diner, ajoutez un apport, soit en protéines animales (viande, poisson, œufs…), soit en protéines végétales (légumineuses, tofu, seitan…).
Votre portion devra correspondre au quart de votre assiette.

Garder les féculents et le pain

Les glucides complexes vont vous apporter l’énergie nécessaire pour être bien rassasié et pour éloigner les grignotages. Ils seront consommés à chaque repas, au petit déjeuner sous forme de pain complet ou semi complet, ou de flocons d’avoine ou d’un muesli sans sucres ajoutés.
Pour le déjeuner et le diner, pensez aux céréales complètes ou pas (pâtes, riz, boulgour, quinoa…) ou aux pommes de terre, à la patate douce, aux légumineuses ou au pain.
Dans le cadre d’une perte de poids , vous veillerez que dans votre assiette la portion de légumes (cuits et/ou crus) soit 2 fois plus importante que la portion de féculents. Les légumes apporteront beaucoup de volume à votre repas et de satiété, tout en faisant le plein en vitamines, en minéraux et en fibres.

Un produit laitier et/ou un fruit

Vous pourrez compléter votre repas par un produit laitier ou équivalent et/ou un fruit, ainsi bien calé vous n’aurez pas de mal à tenir d’un repas à un autre. Souvent en voulant bien faire, les repas sont beaucoup trop allégés, il en découle beaucoup de frustrations, suivi de craquages, de perte de confiance en soi et d’abandon.

En apportant au corps tous les nutriments dont il a besoin, il sera rassuré et ne réclamera pas plus.