Les actus Dr Goodnews Brèves Bronchiolite – Pollution – Art – Carnet de santé

Bronchiolite – Pollution – Art – Carnet de santé

Bronchiolite – Pollution – Art – Carnet de santé

Bronchiolite : la kiné, c’est dépassé

C’est une pratique très courante en France : pour soigner cette infection virale qui touche 500 00 bébés chaque année, les médecins prescrivent souvent de la kinésithérapie respiratoire. Des séances qui visent à évacuer les sécrétions, avec des manipulations parfois impressionnantes. Mais peut-être plus pour longtemps… Selon la Haute Autorité de Santé (HAS), ces soins n’ont en fait pas démontré leur efficacité. La HAS recommande plutôt un lavage de nez régulier avec du sérum physiologique.
Good news

8 millions

C’est le nombre de Français qui ont ouvert un dossier médical partagé (DMP). L’objectif du carnet de santé numérique : permettre à chacun d’accéder à ses données de santé et faciliter les échanges entre professionnels de santé. Finis les examens ou les analyses médicales que l’on vous demande de refaire, lors d’une admission à l’hôpital, par exemple. Pour ouvrir son DMP, il suffit d’aller chez son médecin, son pharmacien ou sa caisse primaire d’Assurance Maladie. C’est gratuit, confidentiel, sécurisé, dématérialisé, donc super pratique !
Good news

Mauvais temps pour les enfants

A 6 ans, un enfant né aujourd’hui connaîtra la fin du charbon en Angleterre. À 11 ans, la fin du diesel en France. Et à 31 ans, il vivra dans un monde au bilan carbone neutre, selon un rapport d’experts. Enfin… si et seulement si les Accords de Paris sur le climat sont respectés. En revanche, si l’on ne rectifie pas le tir, un enfant né en 2019 sera plus exposé aux maladies respiratoires et infectieuses, à la malnutrition. Le rapport brosse deux scenarii pour la santé des enfants, grandes victimes du réchauffement climatique. A nous de choisir !
Bad news

Mona Lisa nous fait du bien

C’est donc vrai : chanter, sculpter, aller à une expo, un concert… bref, faire entrer l’art dans sa vie, ça permet d’améliorer sa santé. L’Organisation Mondiale de la Santé est formelle, après avoir passé en revue 900 études sur les rapports entre arts et santé. Les activités artistiques ont un effet positif sur des maladies aussi variées que le diabète, la dépression ou la démence… Elles favorisent le sommeil, réduisent les effets secondaires des chimiothérapies, font baisser la tension artérielle…
Good news