Les actus Dr Goodnews Punaises de lit : la plaie du logis

Punaises de lit : la plaie du logis

Punaises de lit : la plaie du logis

Maisons, appartements, hôtels, les punaises de lit nous envahissent. La chasse aux nuisibles est ouverte.

Pexels
Des insectes coriaces

Les punaises de lit font la taille d’un pépin de pomme et ont un corps brun à forme ovale. Elles se nourrissent de sang humain et raffolent des endroits chauds. Leur prolifération n’est pas liée à une mauvaise hygiène intérieure. 
En effet, elles sont souvent ramenées dans le logement par un membre du foyer : dans des meubles ou des vêtements d’occasion ou, par exemple, dans un sac de voyage. 
Elles colonisent les matelas, les lattes de sommier, le parquet, les plinthes, les placards et même les prises électriques.. Si vous détectez des traces noires sous votre matelas, par exemple, ce sont les déjections des punaises. Les punaises de lit sont très coriaces. Elles vivent, en moyenne, 2 ans lorsqu’elles se nourrissent régulièrement mais peuvent vivre 1 an et demi sans s’alimenter.

Le mode opératoire

Notre sommeil peut être impacté car ces petites bêtes qui sortent la nuit pour nous piquer ; le plus souvent sur les bras, les jambes et le dos. Cela se traduit par des démangeaisons. Selon notre sensibilité de peau, certaines personnes peuvent déclarer des allergies et des boursouflures douloureuses peuvent apparaître. Parfois ces piqûres laissent des lésions cutanées.

Un retour de vacances serein

À votre retour de vacances, ne déposez pas tout de suite vos bagages sur votre lit ou sur un meuble. Si vous avez la possibilité de déballer et d’inspecter votre valise à l’extérieur, faites-le. Sinon, examinez vos affaires sur le sol, de préférence sur du carrelage où les punaises de lit ont moins de chance de se cacher. Vous pouvez également laver vos vêtements déjà portés ou non, à 60°C. Enfin, aspirez bien le contenu de vos bagages avant de les ranger.

Comment s’en débarrasser ?

Si vous avez acheté des vêtements d’occasion, il faut impérativement les mettre au congélateur pendant 72h. Évitez le plus possible de récupérer des meubles. 
Si vous vous rendez compte de leur présence en début d’infection, placez vos vêtements dans des sacs plastique et réalisez un lavage de tous vos tissus à 60°C en machine. Utilisez également un aspirateur ou un nettoyeur vapeur dans tous les recoins de votre logement. Cela pourrait suffire à les tuer. 
En revanche, si l’infestation date de plusieurs semaines, aucun spray, aérosol ou poudre vendus dans le commerce ne seront efficaces. Il est préférable, dans ce cas, de faire appel à une entreprise spécialisée anti-punaise, qui les traitera chimiquement. Comptez de 200 à 400 euros suivant les surfaces.