Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
.

Trop de plastique dans notre assiette

Le plastique ce n'est pas que pour emballer les aliments, il est aussi dedans... Et nous en avalons quotidiennement des quantités préoccupantes.

En polluant notre environnement de millions de tonnes de plastiques chaque année, cette pollution se retrouve fatalement dans notre assiette. D'après un rapport commandé par WWF à l'université de Newcastle (Australie), et basé sur la compilation de 50 études menées sur l'ingestion humaine de plastiques, une personne moyenne pourrait avaler jusqu'à 5 grammes de plastique chaque semaine, soit le poids d'une carte de crédit. Comment essayer, peut-être, d'en manger un peu moins ? En arrêtant de boire de l'eau en bouteille, qui est la première source de plastique ingurgité (mais ne croyez pas pour autant que l'eau du robinet en soit exempte...). Gardez aussi en tête que parmi les autres produits de consommation analysés, les fruits de mer, la bière et le sel contenaient le plus fort taux de plastiques : évitez de les consommez en excès. Mais ça ne vous empêchera pas de respirer en masse les microparticules de plastique en suspension dans l'air...

A lire également

Chaque année, c'est la même histoire. Votre trousse à pharmacie déborde, et pourtant, vous n'avez jamais ce qu'il vous faut pour faire face aux petits pépins.
Comment gâcher le départ en vacances dans la voiture familiale ? Avec un mal des transports carabiné, évidemment.
Quel impact ont eu 20 ans d'usage d'Internet sur nos capacités cognitives et nos interactions avec autrui ? C'est ce qu'a voulu savoir une équipe de chercheurs internationale, qui publie ses résultats dans la revue World Psychiatry.
C'est le moment de la trêve estivale pour tout le monde, moi y compris !