Notre nouveau site Dr Good arrive bientôt !

Mais n'oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter qui dès le mois de novembre vous proposera des conseils pour vivre mieux plus longtemps.

S'inscrire
home

Les mycoses, c'est pas le pied !

Vous venez de rentrer de vacances, de beaux souvenirs plein la tête... et de mauvais, plein les pieds : vous avez des mycoses, attrapées à la plage ou à la piscine.

Vous venez de rentrer de vacances, de beaux souvenirs plein la tête... et de mauvais, plein les pieds : vous avez des mycoses, attrapées à la plage ou à la piscine. C'était (presque) à prévoir : canicule, humidité et soleil, cet été, les champignons microscopiques avaient tout pour proliférer sur votre peau ou vos pieds. Bon, maintenant il faut s'en débarrasser en fonction de leur nature.

Vous avez des cloques, des coupures, des crevasses et des rougeurs sous ou entre les orteils ? Votre peau se fissure et se met à peler, elle se désquame dans le jargon. Vous avez ce que l'on appelle un pied d'athlète qui se contracte principalement dans les vestiaires ou douches de piscine et peut s'étendre à la plante des pieds.

Le traitement prescrit par un médecin se résume à deux applications par jour pendant deux à six semaines d'une crème, d'une lotion, d'une poudre ou d'un spray antifongique (contre les champignons). Si la mycose a pris de l'ampleur, un traitement par voie orale peut également être prescrit. Pour éviter les récidives, gardez vos pieds propres et secs, pensez à porter des sandales dans les lieux publics humides et n'utilisez que votre serviette (cette mycose est contagieuse).

Les champignons microscopiques peuvent avoir attaqué vos ongles. Normal, ils se nourrissent de kératine, composant principal des ongles. Cette mycose est facilement reconnaissable puisque l'ongle jaunit ou devient brun et s'épaissit, avant de se détruire par petits morceaux. Un médecin pourra lancer une analyse pour confirmer le diagnostic. Concernant le traitement, il consiste généralement à appliquer sur les ongles touchés un vernis. Mais là encore, un traitement oral n'est pas à exclure en fonction du degré d'infection de l'ongle.

A lire également

Le plastique ce n'est pas que pour emballer les aliments, il est aussi dedans... Et nous en avalons quotidiennement des quantités préoccupantes.
Chaque année, c'est la même histoire. Votre trousse à pharmacie déborde, et pourtant, vous n'avez jamais ce qu'il vous faut pour faire face aux petits pépins.
Comment gâcher le départ en vacances dans la voiture familiale ? Avec un mal des transports carabiné, évidemment.
Quel impact ont eu 20 ans d'usage d'Internet sur nos capacités cognitives et nos interactions avec autrui ? C'est ce qu'a voulu savoir une équipe de chercheurs internationale, qui publie ses résultats dans la revue World Psychiatry.