Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
enfants vue

Les enfants ont la vue qui baisse

Une récente étude menée par l'Observatoire de la vue et Ipsos vient de mettre en évidence un phénomène pourtant prévisible : 34% des enfants de 4 à 10 ans ont des problèmes de vue ou la vue qui baisse. Soit une hausse de 2 points par rapport à 2017.

Et il ne surprendra personne que la première raison en est l'utilisation croissante des écrans.

Selon l'étude, 88% des enfants de 3 à 10 ans regardent la télévision, 50% utilisent une tablette, 41% une console de jeu, 28% un ordinateur et 27% un smartphone. Mais c'est surtout le temps d'utilisation qui inquiète les auteurs de l'étude.

Pour ces enfants, le temps moyen passé devant un écran chaque jour augmente de 24 minutes en moyenne. Ils passent ainsi quotidiennement 1h18 devant un écran de télévision, notamment après les repas, 36 minutes sur une tablette, 30 minutes sur une console de jeux.

Toutefois, l'Observatoire de la vue nuance ces résultats car la part des enfants utilisant un écran tend à diminuer par rapport aux données recueillies l'an dernier.

En revanche, l'étude pointe le sentiment des parents qui, à 80%, se disent n'être pas assez informés concernant la myopie et ses risques sur la santé oculaire à l'âge adulte. Et, dans une proportion moindre, 66% des parents s'estiment mal informés sur les âges auxquels réaliser un examen de suivi pour la vision d'un enfant entre 3 et 10 ans.

Généralement, un premier examen est conseillé à l'âge de trois ans, à l'entrée en maternelle, puis une fois tous les deux ans tout au long de sa scolarité.

Enfin, quand bien même les parents souhaiteraient faire réaliser cet examen à leurs enfants, près de 2 sur 3 estiment qu'il est compliqué (délais très longs), voire très compliqué (25%), d'obtenir un rendez-vous avec un ophtalmologiste.

A lire également

Le plastique ce n'est pas que pour emballer les aliments, il est aussi dedans... Et nous en avalons quotidiennement des quantités préoccupantes.
Chaque année, c'est la même histoire. Votre trousse à pharmacie déborde, et pourtant, vous n'avez jamais ce qu'il vous faut pour faire face aux petits pépins.
Comment gâcher le départ en vacances dans la voiture familiale ? Avec un mal des transports carabiné, évidemment.
Quel impact ont eu 20 ans d'usage d'Internet sur nos capacités cognitives et nos interactions avec autrui ? C'est ce qu'a voulu savoir une équipe de chercheurs internationale, qui publie ses résultats dans la revue World Psychiatry.