Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
cerveaux femmes

Les cerveaux féminins vieilliraient moins vite que les cerveaux masculins

Tiens, une petite info qui donnera sans doute lieu à quelques bons mots entre femmes et hommes : selon une équipe de chercheurs de la faculté de médecine de l'Université de Washington, le cerveau des femmes vieillirait moins vite que celui des hommes.

Ce qui ne signifie pas que celui des hommes vieillit plus vite. En fait, l'étude américaine, menée sur le cerveau de 205 personnes (121 femmes, 84 hommes) et publiée dans les PNAS, révèle qu'à développement égal et normal du cerveau, les femmes conservaient au cours de leur vie un métabolisme plus jeune de quelques années par rapport à celui des hommes. En clair, le cerveau des hommes deviendrait adulte en moyenne trois ans avant celui des femmes et la différence se maintiendrait toute la vie.

Les scientifiques ne connaissent pas les raisons de cette différence, qui pourrait donner aux femmes une plus grande résistance aux changements liés à l'âge et peut-être même aux maladies neurodégénératives. D'autres études plus poussées doivent être faites pour en savoir plus.

A lire également

Vous n'arrivez plus à vous concentrer, devant votre ordinateur ? Faites une sortie au vert !
Vous le savez, lutter contre les réfractaires à la vaccination est l'un de mes chevaux de bataille et je me suis déjà épanché à ce sujet dans cette newsletter. Aujourd'hui, je suis plutôt content d'avoir mené ce combat.
Il n'est jamais trop tôt pour prendre de bonnes habitudes : les comportements favorables à la santé adoptés dès le plus jeune âge conditionnent en partie ceux qui seront adoptés au cours de la vie.
S'il est communément admis que l'argent ne fait pas le bonheur, restait à savoir ce qui nous permettait d'être heureux de manière plus sûre.... Et d'après des chercheurs des universités de Yale et d'Oxford, c'est le sport.