Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
home

Le tabac en recul chez les ados

En voilà une good news : la consommation du tabac serait en recul chez les jeunes de 12 à 17 ans. Grâce, notamment, à la mise en place du paquet neutre.

En effet, selon une estimation tirée d'une enquête de l'Inserm et de l'Institut national du Cancer auprès de deux groupes de 2 000 adolescents avant et après la mise en place du paquet neutre en mai 2016, un jeune sur cinq (20,8%) a fumé sa première cigarette en 2017 contre 1 sur 4 en 2016.

Une baisse encore plus significative chez les filles. Seules 13,7% ont franchi le pas en 2017 contre 25,2% en 2016. Signes donc que cette jeune population sensible aux effets marketing des produits a été touchée par les messages de santé publique apposés sur les paquets.

L'enquête souligne d'ailleurs la prise de conscience des jeunes quant à la dangerosité du tabac puisqu'ils sont aujourd'hui 83,9% en 2017 à le considérer comme tel contre 78,9% en 2016. Le paquet neutre a également eu pour effet de libérer les jeunes de l'effet « marque » : ils ne sont que 23,9% à y rester attachés contre 34,3% en 2016. La hausse des prix du tabac et les campagnes de sensibilisation ont évidemment aussi joué leur rôle, précisent les auteurs de l'enquête.

A lire également

Nos amis à quatre pattes, mais aussi les oiseaux, ont bien des vertus quand il s'agit de traiter notre santé physique ou mentale.
On le sait, la consommation de boissons sucrées (avec sucres ajoutés), de jus à base de fruit, de boissons énergétiques et énergisantes et bien sûr les sodas peut avoir un impact sur notre santé : prise de poids, risque de diabète de type 2, hypertension artérielle, infarctus... La liste...
Alors que la Haute Autorité de Santé saisie par le ministère de la santé pour "évaluer le bien-fondé du remboursement des médicaments homéopathiques" doit rendre un avis en juin prochain, les Académies nationales de médecine et de pharmacie dénoncent leur inefficacité.
La gestion de l'affaire des 59 cas révélés de lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) dus à des prothèses mammaires s'accélère.