Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
home

Le #MoisSansTabac fait un tabac

La troisième opération #MoisSansTabac, lancée en octobre 2018 a fait un... tabac, avec une progression de 54% de participants par rapport à l'édition 2017.

Le ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France, en partenariat avec l'Assurance maladie, a en effet compté plus de 241 000 inscrits. 241 691 précisément, qui ont donc accepté pendant un mois d'arrêter de fumer, ou, en tout cas de réunir les chances de le faire puisque un mois sans tabac multiplie par 5 les chances d'arrêter de fumer définitivement.

Pendant l'opération, l'application d'e-coaching conçue par l'Assurance Maladie en partenariat avec Santé publique France et avec le concours de la Société francophone de tabacologie a été téléchargée près de 86 000 fois. Et plus de 21 000 personnes ont eu recours au 39 89, la ligne téléphonique Tabac Info Service.

Reste maintenant à toutes ces bonnes volontés de poursuivre leurs efforts après l'opération. Et de compter au quotidien et toute l'année sur les services d'aide au sevrage proposés par les partenaires de la campagne.

A lire également

En ce mois de mars, on va peut-être chercher à vous vendre des jonquilles, que ce soit dans la rue ou à l'école. N'hésitez pas à en acheter, c'est pour une bonne cause, le soutien à la recherche contre le cancer.
Selon le dernier baromètre "Le temps de sommeil en France" publié par "Santé publique France", "les Français dorment 6 heures 42 minutes par 24 heures en 2017, soit pour la première fois en dessous des 7 heures".
Vous commencez à en avoir assez d'enchaîner les mots croisés, les Sudoku et autres jeux censés stimuler votre cerveau ? Et si vous vous mettiez à faire des puzzles ?
En raison d'une faible réserve, l'Etablissement français du sang lance une campagne d'appel au don.