Notre nouveau site Dr Good arrive bientôt !

Mais n'oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter qui dès le mois de novembre vous proposera des conseils pour vivre mieux plus longtemps.

S'inscrire
home

Le fardeau de la méduse

Vous êtes ou vous irez sur une plage méditerranéenne ce mois d'août ? Alors attention aux méduses, et plus particulièrement cette année entre Cannes et Nice, selon l'observatoire des méduses en Méditerranée.

Les espèces européennes sont peu venimeuses, mais leur piqûre provoque tout de même rougeurs, démangeaisons et brûlures. Et sont très douloureuses. Si cela vous arrive, ne vous empressez surtout pas d'écouter les « conseils de grand-père » qui veulent que vous uriniez dessus pour faire passer la douleur ! Selon une vaste étude de l'Institut flamand de la mer, ça ne sert à rien, pire même, ça ne ferait qu'intensifier la douleur ! La conduite à tenir :

- Rincez abondamment et immédiatement les zones touchées avec de l'eau de mer. Puis, selon le ministère de la Santé, «mettez du sable sur la partie touchée et laissez sécher. Ensuite, grattez doucement le sable avec un carton rigide ou une carte bancaire».

- Désinfectez avec un antiseptique puis appliquer une pommade calmante ou antihistaminique. Evitez, dans tous les cas, d'appliquer de l'alcool et si le vinaigre est parfois utile pour les piqûres de certaines espèces, encore faut-il que vous soyez un connaisseur pour les reconnaître. Dans le cas contraire, le vinaigre lui aussi ne fera qu'augmenter la douleur.

- Une fois la plaie propre, vous pourrez la tremper une demi-heure dans de l'eau très chaude (42-45 degrés).

- Pratiquez toujours avec douceur, sans frotter, et n'utilisez pas d'eau douce pour nettoyer, cela fera éclater les cellules urticantes restant autour de la zone piquée et libérera à nouveau du venin ! En complément, un peu de paracétamol peut aussi atténuer la douleur.

- Un remède de « grand-mère » pour les inconditionnels : les scientifiques valident l'application quelques minutes d'une bouillie de bicarbonate de soude et d'eau de mer.

- Enfin, attention aux méduses échouées : même mortes et hors de l'eau, le venin des méduses reste actif durant plusieurs heures !

A lire également

Le plastique ce n'est pas que pour emballer les aliments, il est aussi dedans... Et nous en avalons quotidiennement des quantités préoccupantes.
Chaque année, c'est la même histoire. Votre trousse à pharmacie déborde, et pourtant, vous n'avez jamais ce qu'il vous faut pour faire face aux petits pépins.
Comment gâcher le départ en vacances dans la voiture familiale ? Avec un mal des transports carabiné, évidemment.
Quel impact ont eu 20 ans d'usage d'Internet sur nos capacités cognitives et nos interactions avec autrui ? C'est ce qu'a voulu savoir une équipe de chercheurs internationale, qui publie ses résultats dans la revue World Psychiatry.