Rechercher
en ce moment

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
Dr Good c'est bon

Le Dr Good vous présente son nouveau magazine ! 

Disponible chez les marchands de journaux depuis le mercredi 12 décembre, "Dr Good - C'est bon" est mon nouveau magazine trimestriel sur le thème de la nutrition et de la santé.

On sait tous que bien manger, c’est essentiel pour une bonne santé. Que les légumes sont évidemment plus recommandables qu'une escalope milanaise ou qu'un steak-frites. Que faire son marché reste le meilleur moyen d'avoir des produits frais. Mais quand on rentre dans le détail, ça devient moins évident.

Par exemple, que manger quand on a du cholestérol ? Quelle quantité de protéines donner à un enfant ? Quels aliments privilégier quand on traverse la ménopause et ses soubresauts hormonaux ? Ou tout simplement quand la gastro ou un bon rhume ont eu raison de nous ?
Pour répondre à toutes ces grandes et petites interrogations, un magazine dédié à la nutrition me semblait essentiel. Mais attention, pas question de perdre de vue le plaisir et la gourmandise, ou de tomber dans la restriction ou les interdictions.
Parce que comme vous, manger, j'adore ça, mais j'ai horreur qu'on m'interdise quoi que ce soit !

Plus d'informations
Dr Good - C'est bon : Trimestriel - 1er numéro à 3,95 euros

A lire également

Depuis plus de 20 ans que j'ai le plaisir et la responsabilité de vous prodiguer de bons conseils dans les médias, à l'heure des traditionnels vœux de début d'année, mon discours n'a pas changé : prenez soin de vous et faites attention à votre santé.
Et si on profitait de 2019 pour faire chuter de 40% les cancers en France ? C'est en tout le vœu de l'Institut National du Cancer (INCa).
On le sait, de nombreuses études ont déjà démontré les bienfaits de la présence d'un animal pour diminuer le stress ou l'hypertension, pour ne citer qu'elles.
L'hiver est bel et bien arrivé. Et les virus qui l'accompagnent aussi : la grippe qui touche chaque année entre 2 à 6 millions de personnes ou encore la bronchiolite qui concerne 30% des enfants de moins de deux ans par an.