Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
vapotage

L'AP-HP recherche 500 volontaires pour tester la cigarette électronique

Nous vous avions déjà parlé fin 2018 de l'étude ECSMOKE lancée par l'AP-HP. Cette étude fait appel à des volontaires afin de recueillir des données sur l'efficacité de la cigarette électronique dans l'aide au sevrage tabagique.

Si 130 personnes se sont déjà portées candidates, l'AP-HP en a encore besoin de 500. Alors, si vous fumez au moins 10 cigarettes par jour, si vous avez entre 18 à 70 ans et, surtout, si vous souhaitez arrêter de fumer, vous avez le profil pour vous inscrire. Pendant six mois, les participants seront pris en charge et suivis après l'arrêt du tabac à raison d'une visite par mois dans l'un des 12 centres de consultations de tabacologie partenaires situés à Angers, Caen, Clamart, Clermont-Ferrand, La Rochelle, Lille, Lyon, Nancy, Nîmes, Paris (hôpital de la Pitié-Salpêtrière, centre coordonnateur de l'étude), Poitiers, et Villejuif. Trois méthodes seront testées : la cigarette électronique pour les uns, la prise de comprimés aidant à l'arrêt du tabac pour les autres et une version placebo pour les derniers. La prise en charge inclura également des conseils d'aide à l'arrêt.

Pour participer : centre coordinateur : 06.22.93.86.09 et/ou retrouver toutes les informations www.aphp.fr/actualite/fumeurs-participez-letude-ecsmoke

A lire également

Vous n'arrivez plus à vous concentrer, devant votre ordinateur ? Faites une sortie au vert !
Vous le savez, lutter contre les réfractaires à la vaccination est l'un de mes chevaux de bataille et je me suis déjà épanché à ce sujet dans cette newsletter. Aujourd'hui, je suis plutôt content d'avoir mené ce combat.
Il n'est jamais trop tôt pour prendre de bonnes habitudes : les comportements favorables à la santé adoptés dès le plus jeune âge conditionnent en partie ceux qui seront adoptés au cours de la vie.
S'il est communément admis que l'argent ne fait pas le bonheur, restait à savoir ce qui nous permettait d'être heureux de manière plus sûre.... Et d'après des chercheurs des universités de Yale et d'Oxford, c'est le sport.