Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
grippe vaccin

Grippe : Les Français se sont fait massivement vacciner

"Quasiment tous les stocks de vaccins" contre la grippe commandés pour l'hiver 2018-2019 ont "été utilisés", a annoncé il y a quelques jours la ministre de la Santé, Agnès Buzyn.

C'est une première dans un pays où généralement seuls 45% des personnes à risque se faisaient jusqu'à présent vacciner, et l'annonce aurait de quoi faire frémir. Elle est pourtant à prendre comme une bonne nouvelle, signe que la campagne de vaccination lancée en octobre est un vrai succès et que le message passe enfin.

Rappelons que la grippe saisonnière touche 2 à 6 millions de Français chaque hiver. L'an dernier, selon les chiffres publiés par Santé Publique France, le pays a connu 4 mois d'épidémie qui avaient causés près de 13 000 décès attribuables à la grippe et à ses complications dont 85% chez les personnes de plus de 75 ans. La campagne vise donc principalement les personnes de plus de 65 ans ou atteintes de certaines maladies chroniques, les personnes obèses, les femmes enceintes et l'entourage de nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave.

Quant à la rupture de stock, que l'on se rassure : il reste du temps pour se faire vacciner, l'épidémie de grippe saisonnière attendue a du retard en France et de nouveaux vaccins seront mis à disposition "dans les jours qui viennent" a assuré la ministre.

A lire également

Vous n'arrivez plus à vous concentrer, devant votre ordinateur ? Faites une sortie au vert !
Vous le savez, lutter contre les réfractaires à la vaccination est l'un de mes chevaux de bataille et je me suis déjà épanché à ce sujet dans cette newsletter. Aujourd'hui, je suis plutôt content d'avoir mené ce combat.
Il n'est jamais trop tôt pour prendre de bonnes habitudes : les comportements favorables à la santé adoptés dès le plus jeune âge conditionnent en partie ceux qui seront adoptés au cours de la vie.
S'il est communément admis que l'argent ne fait pas le bonheur, restait à savoir ce qui nous permettait d'être heureux de manière plus sûre.... Et d'après des chercheurs des universités de Yale et d'Oxford, c'est le sport.