Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
home

Du bon usage du tire-tique

C'est (malheureusement) la saison des tiques. Alors au retour d'une balade en forêt, un impératif : une inspection complète y compris sous les aisselles ou dans le pli du genou, pour vérifier que ne s'y cache pas cette bestiole.

Surtout si vous n'avez pas suivi les conseils des autorités sanitaires en couvrant bras, jambes et tête lors de vos sorties champêtres.

Et s'il y en a une sur votre peau comment la retirer ? Tout d'abord on évite les remèdes qui ne fonctionnent pas : appliquer un petit coton imbibé d'éther ou d'alcool pour « endormir » le parasite ou approcher la flamme d'un briquet ne servent à rien.

L'idéal est d'avoir un tire-tique que l'on peut se procurer en pharmacie ou à défaut une pince à épiler. On place ce petit crochet contre la peau puis on saisit doucement la bébête, en tournant dans le sens des aiguilles d'une montre. Ça marche aussi à la pince mais c'est moins facile. Si on est gaucher et qu'on a tourné naturellement dans l'autre sens, pas de panique : ce n'est pas très important. L'essentiel est de bien effectuer le mouvement de rotation pour décrocher l'animal sans tirer et donc sans séparer la tête du corps.

Et si une rougeur apparaît sur des zones de peau qui étaient dénudées, on consulte.

A lire également

On savait déjà que marcher suffisamment (10 000 pas par jour, selon les recommandations de l'OMS) était bon pour notre santé, et donc notre espérance de vie. Mais selon une récente étude menée au Royaume-Uni par des chercheurs du Leicester Biomedical Research Centre, le rythme aurait aussi son...
Les scientifiques et les médecins n'ont jamais réussi à tomber d'accord sur le cas de "fous de la manette". Mais le "gaming disorder", c'est à dire la pratique excessive et déraisonnable du jeu vidéo, vient pourtant d'être reconnu comme un véritable trouble par l'organisation...
Meilleur pour la santé, le bio ? Pas toujours à en croire la revue 60 Millions de consommateurs qui analysé la composition de 130 produits bio dans son dernier hors-série.
Soupes déshydratées, nuggets de poulet ou de poisson, céréales de petit déjeuner ... les aliments dits "ultra-transformés" forment une famille très hétérogène. Mais ils ont pour point commun de contenir des ingrédients que je vous mets au défi de trouver dans votre cuisine...