Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
dr good

Ce que j'en pense : oui au dossier médical partagé ! 

Voilà 14 ans qu'on avait lancé l'idée du dossier médical partagé. Aujourd'hui enfin, il est généralisé à tous les Français !

Ce n'est pas trop tôt, notre système de santé entre dans son ère 2.0. On n'y croyait plus ! Et après deux ans de test dans une dizaine de départements, le Ministère de la santé et l'Assurance maladie ont décidé, le 6 novembre dernier, de généraliser le dossier médical partagé (DMP) à tous les Français.

Enfin une bonne nouvelle ! Espérons maintenant que ce soit mieux géré et mis en place que jusqu'à présent. Parce que le Dossier Médical Partagé ou DMP - le nouveau carnet de santé numérique en quelque sorte - est une vraie avancée.

Sécurisé, il va permettre aux Français de partager bien plus facilement et efficacement leurs données médicales avec les professionnels de santé. Que contient-il ? En gros, vos principales informations de santé : antécédents médicaux, allergies, groupe sanguin, traitements en cours... Mais aussi les résultats d'examens (radios, analyses biologiques, comptes rendus d'hospitalisation) et bien d'autres informations utiles. Des données qui éviteront par exemple la prescription d'actes que vous auriez pu déjà faire quelques jours ou semaines auparavant.

Et qui, en rationalisant les soins, devraient faire faire des économies à tout le monde, à commencer par la Sécurité Sociale. Encore faut-il maintenant convaincre tous les Français d'y adhérer car le DMP n'est pas obligatoire. D'ici le 19 novembre vous devriez recevoir dans vos boites mails un code d'activation pour le créer. N'hésitez pas, tout le monde a à y gagner. En attendant, pour en savoir plus rendez-vous sur le site officiel.

A lire également

Et si nos téléphones mobiles ou autres appareils audio étaient bientôt équipés d'un limitateur de volume ?
En 2019, une large majorité des Français n'ignorent plus que le tabac représente un facteur de risque majeur de maladies, à commencer par le cancer.
Se soigner tout seul c'est parfois bien, encore faut-il s'y retrouver parmi les nombreux produits en vente libre. Voici nos conseils pour prévenir et soigner les maux de gorge.
Depuis le 15 septembre 2018, la téléconsultation, système qui met en relation à distance un patient et un médecin généraliste ou spécialiste, peut être remboursée par la Sécurité sociale sous certaines conditions.