Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
Home

Cancer du sein : les femmes mal informées ?

75% des femmes se sentent concernées par le cancer du sein, quel que soit leur âge, mais seules 13% se déclarent « très bien » informées. C'est le constat inquiétant d'un sondage Harris Interactive réalisé fin juin 2018.

Ce n'est pourtant pas faute de vous en parler régulièrement dans le « Mag de la santé », à la radio ou dans « Dr Good ».

Toujours selon ce sondage, ce déficit d'information est particulièrement important chez les plus jeunes : 40% des 18-34 ans s'avouant aujourd'hui mal informées. Pourtant 7% des femmes touchées ont moins de 40 ans. En fixant également à seulement 68% les chances de rémission à 5 ans en cas de dépistage précoce, les Françaises sous-estiment la probabilité de survie qui est en réalité de 87% tous types confondus et qui peut monter jusqu'à 95% si l'on s'y prend à temps !

L'étude marque également un certain déni concernant les facteurs de risque. Si les femmes reconnaissent bien les facteurs innés à chaque personne et les risques liés au tabac et aux traitements hormonaux, elles ont des difficultés à considérer l'alcool, le manque d'activité physique ou encore le surpoids comme des facteurs de risque. Alors, mesdemoiselles, mesdames, si ça n'est pas le cas, mettez-vous à la page car le cancer du sein touche une femme sur huit, 75% des cas se déclarent après l'âge de 50 ans et provoquent 11 900 décès annuels.

A lire également

Et si nos téléphones mobiles ou autres appareils audio étaient bientôt équipés d'un limitateur de volume ?
En 2019, une large majorité des Français n'ignorent plus que le tabac représente un facteur de risque majeur de maladies, à commencer par le cancer.
Se soigner tout seul c'est parfois bien, encore faut-il s'y retrouver parmi les nombreux produits en vente libre. Voici nos conseils pour prévenir et soigner les maux de gorge.
Depuis le 15 septembre 2018, la téléconsultation, système qui met en relation à distance un patient et un médecin généraliste ou spécialiste, peut être remboursée par la Sécurité sociale sous certaines conditions.