Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
dr good

Bientôt une pilule pour combattre la solitude ?

La solitude serait-elle une maladie ? Et par conséquent pourrait-elle être traitée par voie médicamenteuse, en prenant une pilule ?

Il existe bien des traitements pour d'autres troubles sociaux, comme la dépression ou l'anxiété. C'est la question sur laquelle travaille le Dr Stéphanie Cacioppo, à la tête du Brain Dynamics Lab de l'université Chicago Pritzker School of Medicine. Travaux relayés aujourd'hui par The Guardian. Car au-delà de ses conséquences sociales dévastatrices, la solitude, qui toucherait selon la Fondation de France, près de 5 millions de Français, nuit gravement à la santé. Selon la chercheuse américaine, la solitude augmente le risque de maladies cardio-vasculaires et de maladies neurodégénératives et affaiblit également le système immunitaire et les capacités cognitives. Le Dr Cacioppo s'est donc mis en tête de lui trouver un remède en concentrant ses recherches sur la prégnénolone, un stéroïde neuroactif qui agit sur le stress et facilite l'hypervigilance du cerveau chez une personne qui se sent en danger face à une menace sociale.

Sur la base de précédentes recherches qui avaient laissé paraître des premiers signes encourageants malgré le manque de résultats probants, les chercheurs ont administré des doses orales de 400 mg de prégnénolone à des individus en bonne santé, mais qui se sentaient isolés. Les données sont en cours d'analyse et les résultats devraient être publiés dans l'année.

En attendant, il existe déjà bien des alternatives pour combattre ce sentiment d'isolement : la vie associative ou la méditation, par exemple, ont déjà montré leurs effets.

A lire également

Nos amis à quatre pattes, mais aussi les oiseaux, ont bien des vertus quand il s'agit de traiter notre santé physique ou mentale.
On le sait, la consommation de boissons sucrées (avec sucres ajoutés), de jus à base de fruit, de boissons énergétiques et énergisantes et bien sûr les sodas peut avoir un impact sur notre santé : prise de poids, risque de diabète de type 2, hypertension artérielle, infarctus... La liste...
Alors que la Haute Autorité de Santé saisie par le ministère de la santé pour "évaluer le bien-fondé du remboursement des médicaments homéopathiques" doit rendre un avis en juin prochain, les Académies nationales de médecine et de pharmacie dénoncent leur inefficacité.
La gestion de l'affaire des 59 cas révélés de lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) dus à des prothèses mammaires s'accélère.