Rechercher

La GoodLetter de Michel Cymes, votre nouvelle newsletter bien-être et santé, tous les 15 jours !

"Des infos santé, des envies, des découvertes, des coups de gueule et toujours des conseils… avec le ton décomplexé, sans tabou et proche de vous qui m’est familier. La GoodLetter, c’est tout cela et plus encore. Une autre façon de prendre soin de soi."

Rejoignez-moi !
dr good

Bientôt une pilule pour combattre la solitude ?

La solitude serait-elle une maladie ? Et par conséquent pourrait-elle être traitée par voie médicamenteuse, en prenant une pilule ?

Il existe bien des traitements pour d'autres troubles sociaux, comme la dépression ou l'anxiété. C'est la question sur laquelle travaille le Dr Stéphanie Cacioppo, à la tête du Brain Dynamics Lab de l'université Chicago Pritzker School of Medicine. Travaux relayés aujourd'hui par The Guardian. Car au-delà de ses conséquences sociales dévastatrices, la solitude, qui toucherait selon la Fondation de France, près de 5 millions de Français, nuit gravement à la santé. Selon la chercheuse américaine, la solitude augmente le risque de maladies cardio-vasculaires et de maladies neurodégénératives et affaiblit également le système immunitaire et les capacités cognitives. Le Dr Cacioppo s'est donc mis en tête de lui trouver un remède en concentrant ses recherches sur la prégnénolone, un stéroïde neuroactif qui agit sur le stress et facilite l'hypervigilance du cerveau chez une personne qui se sent en danger face à une menace sociale.

Sur la base de précédentes recherches qui avaient laissé paraître des premiers signes encourageants malgré le manque de résultats probants, les chercheurs ont administré des doses orales de 400 mg de prégnénolone à des individus en bonne santé, mais qui se sentaient isolés. Les données sont en cours d'analyse et les résultats devraient être publiés dans l'année.

En attendant, il existe déjà bien des alternatives pour combattre ce sentiment d'isolement : la vie associative ou la méditation, par exemple, ont déjà montré leurs effets.

A lire également

On savait déjà que marcher suffisamment (10 000 pas par jour, selon les recommandations de l'OMS) était bon pour notre santé, et donc notre espérance de vie. Mais selon une récente étude menée au Royaume-Uni par des chercheurs du Leicester Biomedical Research Centre, le rythme aurait aussi son...
Les scientifiques et les médecins n'ont jamais réussi à tomber d'accord sur le cas de "fous de la manette". Mais le "gaming disorder", c'est à dire la pratique excessive et déraisonnable du jeu vidéo, vient pourtant d'être reconnu comme un véritable trouble par l'organisation...
Meilleur pour la santé, le bio ? Pas toujours à en croire la revue 60 Millions de consommateurs qui analysé la composition de 130 produits bio dans son dernier hors-série.
Soupes déshydratées, nuggets de poulet ou de poisson, céréales de petit déjeuner ... les aliments dits "ultra-transformés" forment une famille très hétérogène. Mais ils ont pour point commun de contenir des ingrédients que je vous mets au défi de trouver dans votre cuisine...